Situé sous le remarquable Cirque des Escarettes à Mazaugues, le vallon de l’Herbette est le havre tranquille d’une des plus anciennes forêts de la Sainte-Baume, parcourue par un cours d’eau permanent : le ruisseau de l’Herbette.

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a acquis 116 ha de parcelles dans ce vallon dans le cadre de sa compensation écologique liée au projet ITER France. Au-delà de cet engagement, le CEA et l’Etat, en partenariat avec le Département du Var, la Commune de Mazaugues, l’Office national des forêts et le Parc naturel régional de la Sainte-Baume, ont souhaité orienter le vallon de l’Herbette dans une gestion conservatoire commune et de long terme.

Ainsi, l’ensemble des partenaires se sont réunis ce mardi 18 décembre 2018, en sous-préfecture de Brignoles, pour passer une convention qui définit la stratégie de gestion vers une Réserve biologique dirigée des plus de 160 ha de propriétés du CEA, du Département et de la Commune. Cette convention associe l’ONF et le PNR pour la bonne gestion de ces milieux naturels. Ce sera la troisième réserve du Parc naturel régional de la Sainte-Baume avec celles de Morières-Montrieux et de Plan d’Aups.

 CEA IMG 20181218 110426 web