Sur le territoire français, plus de 1750 sites Natura 2000 couvrent près de 13% du territoire.

La France, plutôt que de créer une nouvelle protection réglementaire restrictive, a choisi de gérer ces sites par la voie de la concertation et de la contractualisation.

Un Comité de pilotage (COPIL) est constitué pour chaque site Natura 2000 et réunit l’ensemble des acteurs concernés par le site. Il est présidé par un élu local et constitue l’organe de décision du site.

Un Document d’objectifs (DOCOB) est réalisé pour chaque site Natura 2000. Il présente un état des lieux des enjeux écologiques et socio-économiques ainsi que des objectifs et une stratégie de gestion. Le DOCOB est construit et rédigé en concertation avec l’appui de groupes de travail locaux et validé par le COPIL.

Différentes actions de préservation des milieux et des espèces, d’études scientifiques ou encore de sensibilisation peuvent alors être mises en œuvre sur les sites Natura 2000.

Les acteurs du territoire ont alors la possibilité de s’engager dans la démarche « Natura 2000 » en bénéficiant de différents outils financiers (charte Natura 2000, contrats Natura 2000, mesures agro-environnementales) permettant de contribuer à la préservation des habitats et espèces d’intérêt communautaire.

Pour plus d’information sur Natura 2000,
vous pouvez consulter le site de la DREAL PACA

http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/natura-2000-qu-est-ce-que-c-est-a7060.html