Ce 13 mars 2019, a été officiellement signée la Charte Forestière de Territoire (CFT) du Parc. 
Une étape nécessaire pour une gestion concertée et ambitieuse des forêts du territoire.

 

P1030605 2

 

Au travers de cette Charte Forestière de Territoire, le Parc naturel régional de la Sainte-Baume souhaite accompagner l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois dans le développement d’une filière solide économiquement, génératrice d’emplois et respectueuse de la biodiversité forestière et de l’environnement, depuis les pratiques sylvicoles jusqu’à la transformation du bois et sa valorisation. L’atteinte de ces objectifs passera par la conduite d’actions ambitieuses et concertées allant de la gestion durable des forêts, au développement de la filière bois en passant par l’éducation à la forêt et le développement d’une culture forêt-bois auprès de tous les publics.
La CFT du Parc visera également à mettre en œuvre des actions transversales dans une démarche de décloisonnement des thématiques de travail : forêt-énergie, forêt-tourisme, forêt-agriculture… Le plan d’actions quinquennal 2017-2021 est actuellement en cours de déploiement.

Dès la phase de préfiguration du Parc, le Syndicat mixte avait mis en évidence dans son diagnostic toute l’importance de la forêt pour le territoire ainsi que les enjeux y étant associés :

  • Un fort élément du territoire tant en termes de superficie que d’attachement de la population ;
  • Un espace multifonctionnel (économique, environnemental, social) mais trop peu valorisé ;
  • Des fortes pressions sur la ressource à venir liées à la mise en route des usines à biomasse et à la future normalisation du Pin d’Alep pour une utilisation en tant que bois d’œuvre.

De ce constat est ressortie de la part des collectivités membres la nécessité d'engager, une politique territoriale de gestion durable des forêts s'appuyant sur des actions concertées et soutenues localement : c’est l’outil Charte Forestière de Territoire (CFT) qui permet d’aborder le développement territorial dans sa globalité qui a été choisi.

Parallèlement à cette réflexion, le lancement de l’appel à projet régional « Territoires en Action pour l’avenir de la forêt régionale, son développement économique et sa valorisation » en 2014 a constitué une réelle opportunité. La validation du dossier déposé par le Syndicat mixte a permis de conduire quatre actions de préfiguration visant à établir une stratégie forestière concertée et multi-partenariale ainsi qu’à approfondir l’état des lieux de la filière forêt-bois en Sainte-Baume. L’élaboration de la Charte Forestière de Territoire de la Sainte-Baume est l'une d'elle. Trois autres actions ont également été menées : 

  • Une identification du potentiel de bois mobilisable
    L’objectif de cette étude était de mettre en évidence le potentiel bois mobilisable sur le périmètre du futur Parc naturel régional en termes de volume, d’essences (feuillus/résineux), de catégorie de produits (bois d’œuvre / bois d’industrie / bois énergie) et de propriétaire (public/privé).
  • La réalisation d’un état des lieux de la desserte externe présente sur le territoire
    En complémentarité de l’action d’identification de la ressource forestière mobilisable et de la réalisation par le Département du Var de son schéma d’accès à la ressource forestière, le recensement des voies de desserte externes et l’identification des éventuels points de blocage connus sur les voies communales du territoire (topographie, gabarit des voies, classements…) devaient permettre de mettre en corrélation les zones où se situent la ressource forestière et leur accessibilité.
  • L’élaboration d’un guide méthodologique de commercialisation de bois de chauffage en circuit de proximité
    Sur le territoire, la demande en bois de type bois-bûche feuillus (chênes vert et pubescent) est importante de la part des particuliers qui plébiscitent ce mode de chauffage. Bien que les peuplements de taillis de chênes soient majoritairement présents sur le territoire de la Sainte-Baume, la commercialisation de bois-bûche se fait souvent par des revendeurs qui importent du bois d’autres régions françaises voire de l’étranger. Dans un contexte de valorisation locale de la forêt en prenant en compte l’ensemble de ses composantes multifonctionnelles, il s’agissait de proposer aux habitants, du bois-bûche exploité localement, par des entrepreneurs de travaux forestiers locaux dans le respect d’une gestion forestière durable. Cette action devait également permettre une meilleure acceptation sociale des coupes de bois par une appropriation de la ressource bois du territoire par les habitants (de la forêt au foyer).  Afin d’accompagner méthodologiquement les communes dans leur démarche de vente de bois de chauffage aux habitants communaux, un guide a été élaboré.

 

L’ensemble des signataires de la Charte Forestière de Territoire du Parc naturel régional de la Sainte-Baume : Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, Département du Var, Département des Bouches-du-Rhône, Office national des forêts, Communes forestières du Var, Communes forestières des Bouches-du-Rhône, CNPF, Forêt Privée Française du Var et des Bouches-du-Rhône, PEFC, Forêt Modèle de Provence, Provence Forêt Coopérative, Fibois Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, Syndicat des Exploitants Forestiers et Scieurs Alpes-Méditerranée, Alcina, Jérôme BOLÉA - technicien forestier, CEN PACA, LPO PACA, CDOS du Var et des Bouches-du-Rhône, Fédération Départementale des Chasseurs du Var, Conseil de Parc du PNR de la Sainte-Baume

 

Retrouvez l’ensemble des documents consacrés à la thématique Forêt dans la docuthèque du Parc !