IMG 1354 ret

Comment penser l’eau à l’horizon 2050 sur le territoire de la Sainte-Baume ? Pour répondre à cette question, des ateliers de concertation ont été menés le 1er juillet 2019 sur la commune de Belgentier avec une quarantaine d’élus, acteurs du territoire, partenaires institutionnels et scientifiques, … afin d’identifier les masses d’eau souterraines et se questionner sur une gestion adaptée à l’échelle du territoire. Organisés conjointement par le Parc naturel régional de la Sainte-Baume, le cabinet Autrement Dit et le bureau d’étude Hydrofis, ces ateliers avaient pour objectifs de croiser les regards sur les attentes et les projets à venir, les enjeux de protection de la ressource et d’appréhender une stratégie globale et collective.

 

La définition de zones de sauvegarde des masses d’eau souterraines est une obligation demandée par le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE). Elles sont ensuite retranscrites dans les documents d’urbanisme, comme les Schéma de cohérence territoriale, Plan local d’urbanisme…

À la suite de cette concertation, le Comité de gouvernance, présidé par Christian Ollivier, délégué au Parc pour la commune de Roquevaire, apportera sa validation pour les zones de sauvegarde identifiées et proposera des outils de gestion adaptés.